Mes podcasts du moment

Les podcasts ont le vent en poupe. La preuve, plateformes d’écoute et de création de développent à une vitesse folle. Spotify propose d’ailleurs une partie entièrement dédiée à cette catégorie de contenu.

Comme je vous l’expliquais dans mon article sur les plaisirs simples du quotidien, j’aime beaucoup les podcasts. En général je m’endors avec… Donc il peut me falloir plusieurs jours pour écouter l’intégralité d’un podcast. J’ai pensé que vous pourriez être intéressés par un échantillon des podcasts que j’écoute au quotidien.

Mes podcasts du moment

2 heures de perdues

C’est ma découverte du début de l’été. Je me suis enchainée les saisons disponibles sur Itunes (la première saison n’est pas accessible). La bande est joyeuse, simple, naturelle … Un vrai moment de bonne humeur en fin de journée ! C’est un peu comme des potes d’apéro … On rentre facilement dans leurs délires et au fur et à mesure des émissions on sent la connexion opéré.

Le concept est assez simple, chaque semaine l’équipe chronique un film, sans se prendre la tête, en rigolant et en délivrant des anecdotes amusantes.

Par Jupiter

Anciennement « Si tu écoute j’annule tout », « Par Jupiter » est une quotidienne de France Inter avec Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek et Guillaume Meurice en tête d’affiche (mais l’équipe est plus large que ça. Une heure à rire de l’actualité et avec un invité culture. Ca parle de tout mais jamais de rien. Les vannes sont pensées, bien calibrées et intelligentes.

Affaires sensibles

Toujours sur France Inter (je suis très service publique comme nana), une quotidienne présentée par Fabrice Drouelle. Ici, chaque jour on découvre une affaire, un procès, un fait divers qui a marqué l’histoire récente (Munich, l’expédition perdu de l’Everest …) nous est comptée avec la voix envoutante de l’animateur. Ensuite il y a un entretien en rapport avec l’évènement mis à l’honneur. Je dois avoué qu’il m’est arrivé de devoir couper le podcast parce que j’avais trop peur dans le noir.

Peut mieux faire 

C’est un tout nouveau podcast d’un format très court. Suzanne est professeur d’anglais en province et a décidé de consacrer un podcast à son métier. A ceux que l’on en devine. Ce que l’on s’imagine. Et surtout pour nous montrer sa vérité dernière tout cet imaginaire que l’on construit autour de la salle des profs. Sa voix est douce. Posée. Elle invite à la détente et à la complicité. Ce n’est que le début de l’aventure mais en tout cas, Suzanne m’a donné envie de continuer à l’écouter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s