Le sexisme ordinaire à l’encontre des femmes enceintes

Ah ! J’en avais déjà entendu des phrases idiotes et révoltantes dans la catégorie sexiste. Mais sur mon dernier mois de grossesse je pense avoir battu des records ! Certaines m’ont simplement agacée, d’autre m’ont carrément glacée d’effroi !

sexisme ordinaire femmes enceintes

Le taximan « qui est 100 % pour les femmes mais quand même il faut avouer il y a des abus »

Situation : je rentre d’un RDV sage femme en VTC (oui je suis une princesse). Le chauffeur est gentil. Il constate que j’ai l’aisance d’un animal blessé pour m’installer à l’arrière du véhicule mais fait preuve de patience. Il me lance un regard attendri et m’explique qu’il a un petit bébé de trois mois. Je me dis mince ! J’ai encore gagné un monologue sur le thème « nos enfants … ». Mais non, la discussion s’annonce un peu plus intéressante. Réforme du droit du travail oblige, il enchaîne sur la thématique, « les femmes vont être moins protégée, surtout les mères, c’est un scandal ».

J’ai alors tort de penser que monsieur le chauffeur  est un homme sain d’esprit. Mais non ! Sans raison aucune il enchaine sur : « oui enfin après il faut comprendre les entreprises. Entre les femmes qui s’arrêtent un an… et en même temps moi je suis pour. Mon fils rentre à la crèche dans quelques jours. Ma femme va reprendre le travail… et bien moi je pense que c’est trop tôt. Qu’est-ce que c’est que cette histoire. Les femmes, elles devraient rester plus longtemps avec leurs bébés. ELLES DEVRAIENT AVOIR ENVIE DE RESTER PLUS LONGTEMPS AVOIR LES ENFANTS ». Ah! voilà ! On en revient à ce que les mères devraient penser ou ressentir !! Franchement, je ne comprends pas comment il est possible d’imaginer ou de se représenter le cerveau maternel comme n’étant couler que d’un seul moule. Les femmes perdent donc leur individualité en devenant mère ?

La newsletter sexiste

Comme beaucoup de gens j’ai des applis sur mon téléphone et certaines ont un système de newsletter. Pour la grossesse c’est très pratique parce que cela permet de faire un petit « fun fact » du jour. Une sorte d’évènementialisation de mes insomnies de fin de grossesse. Il est 3h30 du matin ! Pas grave maintenant je sais que bébé fait la taille d’un pastèque !

Capture d’écran 2017-08-15 à 10.51.29.png

Je ne suis pas émerveillée au quotidien par le contenu des applis (même si certaines sont très bien) mais fin août un contenu m’a carrément choquée. Oui, n’ayons pas peur d’utiliser les grands mots !

Pour faire simple, je suis éveillée avec un petit rappel / conseil pour occuper mon temps en fin de grossesse. Et la, je découvre que je dois préparer à l’avance et congeler des repas pour mon mari en prévision de mon séjour à la maternité. Qu’on me dise que je n’aurais pas envie / le temps de cuisiner avec un nourrisson, oui je suis d’accord. Mais là, c’est estimer que, premièrement je dois faire la cuisine pour monsieur même quand je ne suis pas là ; et deuxièmement que j’ai épousé un débile profond incapable de se nourrir seul. En plus de cela j’ai beaucoup plus de risque de mourir de faim si il partait quatre jours que l’inverse !

Peut être que je m’enflamme, mais franchement, vous ne trouvez pas que ce contenu est ignoble, pour ne pas dire insensé en 2017 ? Je précise qu’il  provient de la newsletter d’un magazine très connu est très acheté en France …

Bonne journée à toutes et à tous !

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Une réponse sur « Le sexisme ordinaire à l’encontre des femmes enceintes »

  1. Lili, littérartiste

    Tout à fait d’accord c’est carémment choquant!!! C’est pas à nous de tout faire! (et puis il y a pleins d’hommes qui sont capable de cuisiner heureusement )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s