5 objectifs quotidiens d’une jeune maman

Bonjour à toutes et à tous !

Comme je vous l’expliquais dans mon dernier post, ma vie a changé du tout au tout ces derniers mois. Et je dois bien avouer que je me suis un peu laissée débordée par ce grand chamboulement.

L’arrivée d’un bébé est déjà compliqué mais j’ai cumulé avec une vie dans les cartons, et à temps plein à la maison avec mon fils. Je n’ai d’ailleurs pas vraiment vu le temps passé. Aujourd’hui il a huit mois et je réalise à peine qu’il est déjà grand et que les semaines ont défilé si vite. En prenant un peu de recul, je peux maintenant faire un petit bilan des choses à faire et ne pas faire pour « surmonter les premiers mois avec bébé ».

5 objectifs quotidiens.png

  • Se faire belle TOUS LES JOURS

Ma vraie erreur, celle qui a, je pense, installé un petit baby blues a été de trop privilégier l’aspect pratique à l’aspect esthétique. Il faut dire qu’après ma césarienne j’avais du mal à supporter les pantalons (même ceux que je portais pendant ma grossesse). J’ai donc passé quelques semaines dans des bas de pyjama. Sauf pour sortir. Et forcement, il n’y avait aucun sens à se maquiller et se coiffer. J’ajoute à cela qu’avec les reflux de mon fils, je rechignais à mettre des hauts élégants. Il m’en a achevé quelques uns et donc je me suis recentrée sur les t-shirts… Bref, lorsque je croisais un miroir … et bien j’étais déprimée… Le manque de sommeil et les cernes installées franchement ne me donnait pas une image positive de moi. Je me suis donc lancé un petit défit à moi même : me maquiller tous les jours ou presque. J’ai seulement mis en place une routine beauté simplifiée … Pas la peine de faire un make up compliqué, il faut juste ne pas avoir l’air (trop) au bord du gouffre.

  • S’accorder un moment à soi

Oui je sais, c’est franchement tarte à la crème. Tout le monde le dit partout… à tel point que c’est agaçant. Et bien en fait, c’est important. Honnêtement, les premières semaines c’est compliqué, pour ne pas dire impossible. J’ai du attendre plusieurs mois pour retrouver MON MOMENT A MOI.
J’ai toujours été du matin. J’adore l’aube et le silence au tout début du matin. Ayant des problèmes d’insomnie j’ai pris l’habitude d’avoir ce moment pour moi. J’écoute de la musique, j’écris, je lis, je regarde des vidéos… bref c’est mon moment entre le sommeil et la journée. Quelques heures volées avant l’agitation.
Oui mais avec un bébé, vous devez être opérationnelle très tôt. Et pendant les premiers mois, vous prenez tout le sommeil que vous pouvez !
En ce moment mon fils se lève vers 7H00 (bon forcement la il es 05h23 et je le vois s’agiter dans le moniteur du Hello BaBy), je peux donc m’accorder une heure pour moi sans devoir mettre mon réveil à un horaire aberrant. D’ailleurs je ne mets pas de réveil. Je pars du principe que si mon corps a besoin de sommeil je dois dormir. Si je me réveille c’est que je peux me lever sans regret.

  • Manger à tous le repas

J’ai eu la chance de ne pas avoir besoin d’un régime pour perdre mes kilos de grossesse. J’ai laissé faire les semaines. En gros, j’ai perdu 7kg environ à la sortie de la maternité. Ensuite pendant deux semaines je perdais 500 gr par jour en moyen. Il m’a fallut 4 mois pour être a nouveau parfaitement à l’aise dans mes vêtements pré grossesse. Je ne parle pas de tonicité de la peau ou de silhouette… uniquement de pouvoir remettre mes habits.
Par contre pour cause de rush permanent je saute facilement les repas. Mais je trouve que cela me déséquilibre. Pour mettre en place des horaires pour son bébé il faut peut être soi-même régulière. Bon, clairement je mange du taboulé tout prêt ou des ravioli en boite… mais au moins je me pose quelques instants pour moi, même si je mange en tête à tête avec fiston.

  • Avoir une conversation avec un.e ami.e par jour

En plus du manque de sommeil, je me suis sentie très isolée les premiers temps. Mon fils était un tout petit gabarit et il nous était déconseillé de sortir pour éviter les dépenses caloriques. Du coup je me sentais seule et enfermée. Tout le monde travaille et le soir il est compliqué de recevoir. De toute façon j’étais très fatiguée et je n’avais pas du tout envie de faire des diners entre deux biberons et un coucher très difficile.
Mais j’aurais du « faire l’effort » de communiquer avec mes proches de manières beaucoup plus régulière. Une petite échappatoire chaque jour mais surtout cela évite de se retrouver larguée lorsque l’on recommence a avoir une vie sociale. Oui, pendant les trois mois que nous avions passé à tenter de dormir, et ba les gens se sont mis en couple, se sont séparé… bref, on a vite fait de ne plus connaitre ses amis !

  • Demander à son compagnon comment il va

Et enfin : prenez soin de votre partenaire. Il faut faire l’effort de rester calme, de faire preuve de patience et de laisser de l’espace et du temps à l’autre. Avant même de passer du temps à deux, je pense que les premiers temps chacun a besoin de se retrouver avec soi même pour recharger ses batteries intérieures.

Voilà, ce n’est pas une bible évidement, mais c’est le petit bilan que je pose au bout de huit mois de maternité. Et vous, avec le recul quels sont les conseils que vous aimeriez partager pour aider les nouveaux parents ?

 

Publicités

L’année des chamboulements

D’un point de vue émotionnel cette dernière année a été très riche. J’ai appris ma grossesse début janvier 2017 et depuis je peux dire que mon univers a entièrement basculer.

L'année

Devenir mère est toujours un bouleversement. Je m’y attendais, mais je n’avais pas envisager à quel point ma vie allait s’en trouver changée. Pas que MA vie d’ailleurs. Mon mari aussi a changé en devenant père. J’ai changé d’un point de vue personnel dès ma grossesse. Les rapports familiaux évoluent aussi… la vie sociale, le corps, les priorités ….

Continue reading « L’année des chamboulements »

Me revoilà !

Bonjour à toute et à tous !

Je me suis absentée quelques mois de ce blog alors même que je ne l’avais prévu du tout. Mon fils est né au mois de septembre et il m’a fallut beaucoup de temps pour trouver mon ryhtme, me remettre de ma césarienne en urgence et surtout à me ré-organisée comme mère à temps plein.

En parallèle de tous ces défis, mon mari et moi déménageons dans quelques semaines. Nous avons sauté le pas et acheté une maison à Montreuil. Cela va nous changer de notre quartier des batignolles ou nous résidons depuis maintenant plus de six ans. Mais le marché parisien est tel que nous avons fait le choix de privilégier la surface à la ville. En passant le périphérique est franchement le sentiment de m’expatrier. Pourquoi j’ai habité Vincennes pendant une partie de mon enfance. Mais je reparlerais de cette décision dans un autre poste.

Aujourd’hui je voulais surtout vous faire un coucou rapide (mon fils fait une micro sieste à coté de moi et je n’ai vraiment que cinq petites minutes à moi). Je pense qu’à l’avenir il y aura d’avantage d’articles sur la parentalité, sur l’organisation de la maison (vous le savez, j’ai toujours adoré m’organiser, et ces derniers temps je dois bien dire que je remercie cette passion).

Je vous dis à très bientôt !

50 looks pour l’automne 2017

Encore une publication mode ? Oui, je sais, je suis devenue complètement obsédée ! Il faut dire qu’avec mon gros bidon de fin de grossesse et mes fonds de dressing mater je RÊVE de pouvoir m’habiller avec des fringues sympas ! Je vis donc complètement par procuration grâce à ce blog !

Voici donc une sélection de 50 looks que j’aurais adoré porté cette saison :

0streetstyle1d39832ed2bd7780f8867c52e65f7ecf2d88f8a35d8eaa52a371455ba6a5244c3be6842ae106b77744165afaf9aae0693f852161da41c5e467e12d943b3fc2914fda367618c5cebab5c6510107e5d75f7b37fe5022ce3d7efed7cf210eb0aba58ca182c9f6f1bed4c1ab691bfc36e8358ee2649ae2ad0615db7c086741a1e869009eb403b76e10cc8be93f88e424fe9217e117m17_340_117e117r22_340_417e144m14_451_122dded81d5028f8e5eb4490019e2221829ab1cfea376265bec38b3b8dcb419d855c49902d6c1af2099ec434fb37cf337281de02364f7b215dcb5c0344541e0d7286b6d02d0143a0795c69ed24aeb827e773c4a19923a6332ded9cd44fa3f6d8f877ad73e6fe5e668c52bd9690557f47247489e8783e8428fbc468945d9272ac965597a6f5201efad38490785bf04a67182210d53a6901b1076b4e5057f8f1cab89993a8cf59e4e2f4fcd8ea6a419708f214161-01-e120920169377389171d3465681d1ad290e97bbd0f28696672502a90336cd52a0a740d130aa2a6433416e6c6d30658ec1d5f75fdbdblazer-pull-a-col-roule-jean-boyfriend-large-6569c60cb93ce917a5e8c995f1c78452aaf9c806a041cd2e7d15757beeec095bf859c823a31fa0b19fbea96f09a94a866fe4ca0a6266aaddb242b2fb10df78b5a5faCasual-Fall-Fashions-Trend-Inspirations-2017-57couleurs-tendances-automne-hiver-2017-2018-pantonedad198d72110e6966aeb1269c8eac515darel_visuel_look_ah17_10-1dc6696e2394cd4cc68789596317d67beE1800-ED-2ea660309ddb7e5aac32b6c5881196876eaff96e2bd4b9b76ea1739a6d85eba47f469a555648e92e78ddc7e25e1ab07b9image-10-076paule-ka_17h180r46m_541_1product_8864888hdr003127-2109_2109_1structure-lookbook-2607-11structure-lookbook-2607-13tumblr_nnmxd26UbE1rsyaepo1_500

Mes podcasts du moment

Les podcasts ont le vent en poupe. La preuve, plateformes d’écoute et de création de développent à une vitesse folle. Spotify propose d’ailleurs une partie entièrement dédiée à cette catégorie de contenu.

Comme je vous l’expliquais dans mon article sur les plaisirs simples du quotidien, j’aime beaucoup les podcasts. En général je m’endors avec… Donc il peut me falloir plusieurs jours pour écouter l’intégralité d’un podcast. J’ai pensé que vous pourriez être intéressés par un échantillon des podcasts que j’écoute au quotidien.

Mes podcasts du moment

Continue reading « Mes podcasts du moment »

ASOS lance sa collection de maquillage

Et bien c’est une bonne nouvelle ! Sur le papier en tout cas ! Je suis toujours pas la diversification de l’offre et le choix en rayon. Je suis donc très heureuse d’apprendre que nous aurons une marque de plus en maquillage.

asos-lance-sa-marque-de-maquillage

J’ai simplement deux petites interrogations :

  1. Quelle va être la composition des produits ? Le maquillage Asos devrait être vendu au alentour de 10 euros le produit. Ce n’est vraiment pas cher. Mais à ce prix là, que peut-ton espérer ? On peut avoir une très bonne surprise, mais vraiment je pense que jeter un coup d’oeil à l’étiquette ne sera pas une mauvaise idée ç
  2. La marque affiche clairement sa volonté de séduire les « Twentie-something ». Elle est donc en concurrence directe avec Nyx, Kiko, Top Shop ou encore Etam. La première collection devrait compter 46 références dans différentes catégories. Ma crainte est de ne pas y trouver mon compte entre les des couleurs trop flash, ou des simplement assez peu appropriées au quotidienne des « non lycéennes ». Mais encore une fois je ne demande qu’a être surprise !

En tout cas je suis très impatiente de tester ces produits (disponibles à partir du 18 septembre sur le e-shop de la marque) !

EnregistrerEnregistrer

Deux ans de mariage

Le temps passe à une vitesse folle. Nous nous sommes mariés il y a déjà deux ans ! Je ne vais pas m’étendre des heures sur le bonheur conjugale, mais je voulais partager avec vous cet anniversaire qui est très cher à mon coeur. Parce que oui, je pense qu’être mariés change les choses. En tout cas, pour moi, être mariée représente un engagement que je suis heureuse d’avoir pris.

Je sais bien que tout le monde n’a pas envie de se marier. Et je peux le comprendre parfaitement. Mais j’ai trouvé dans cet institution des valeurs qui me correspondent. J’adore pouvoir dire « mon mari ». Cela me montre aussi le chemin parcouru. Dans notre vie et dans la mienne. Je suis une femme mariée. Cela ne me définie pas, mais c’est une étape dans ma vie !

A tous les amoureux, je vous souhaite d’être conscient de votre bonheur. Et à tout ceux qui sont à la recherche de l’amour, je vous invite à vous épanouir personnellement afin de pouvoir reconnaitre la personne qu’il vous faut pour partager votre vie !

Vive l’amour !

Le sexisme ordinaire à l’encontre des femmes enceintes

Ah ! J’en avais déjà entendu des phrases idiotes et révoltantes dans la catégorie sexiste. Mais sur mon dernier mois de grossesse je pense avoir battu des records ! Certaines m’ont simplement agacée, d’autre m’ont carrément glacée d’effroi !

sexisme ordinaire femmes enceintes

Le taximan « qui est 100 % pour les femmes mais quand même il faut avouer il y a des abus »

Situation : je rentre d’un RDV sage femme en VTC (oui je suis une princesse). Le chauffeur est gentil. Il constate que j’ai l’aisance d’un animal blessé pour m’installer à l’arrière du véhicule mais fait preuve de patience. Il me lance un regard attendri et m’explique qu’il a un petit bébé de trois mois. Je me dis mince ! J’ai encore gagné un monologue sur le thème « nos enfants … ». Mais non, la discussion s’annonce un peu plus intéressante. Réforme du droit du travail oblige, il enchaîne sur la thématique, « les femmes vont être moins protégée, surtout les mères, c’est un scandal ».

J’ai alors tort de penser que monsieur le chauffeur  est un homme sain d’esprit. Mais non ! Sans raison aucune il enchaine sur : « oui enfin après il faut comprendre les entreprises. Entre les femmes qui s’arrêtent un an… et en même temps moi je suis pour. Mon fils rentre à la crèche dans quelques jours. Ma femme va reprendre le travail… et bien moi je pense que c’est trop tôt. Qu’est-ce que c’est que cette histoire. Les femmes, elles devraient rester plus longtemps avec leurs bébés. ELLES DEVRAIENT AVOIR ENVIE DE RESTER PLUS LONGTEMPS AVOIR LES ENFANTS ». Ah! voilà ! On en revient à ce que les mères devraient penser ou ressentir !! Franchement, je ne comprends pas comment il est possible d’imaginer ou de se représenter le cerveau maternel comme n’étant couler que d’un seul moule. Les femmes perdent donc leur individualité en devenant mère ?

La newsletter sexiste

Comme beaucoup de gens j’ai des applis sur mon téléphone et certaines ont un système de newsletter. Pour la grossesse c’est très pratique parce que cela permet de faire un petit « fun fact » du jour. Une sorte d’évènementialisation de mes insomnies de fin de grossesse. Il est 3h30 du matin ! Pas grave maintenant je sais que bébé fait la taille d’un pastèque !

Capture d’écran 2017-08-15 à 10.51.29.png

Je ne suis pas émerveillée au quotidien par le contenu des applis (même si certaines sont très bien) mais fin août un contenu m’a carrément choquée. Oui, n’ayons pas peur d’utiliser les grands mots !

Pour faire simple, je suis éveillée avec un petit rappel / conseil pour occuper mon temps en fin de grossesse. Et la, je découvre que je dois préparer à l’avance et congeler des repas pour mon mari en prévision de mon séjour à la maternité. Qu’on me dise que je n’aurais pas envie / le temps de cuisiner avec un nourrisson, oui je suis d’accord. Mais là, c’est estimer que, premièrement je dois faire la cuisine pour monsieur même quand je ne suis pas là ; et deuxièmement que j’ai épousé un débile profond incapable de se nourrir seul. En plus de cela j’ai beaucoup plus de risque de mourir de faim si il partait quatre jours que l’inverse !

Peut être que je m’enflamme, mais franchement, vous ne trouvez pas que ce contenu est ignoble, pour ne pas dire insensé en 2017 ? Je précise qu’il  provient de la newsletter d’un magazine très connu est très acheté en France …

Bonne journée à toutes et à tous !

EnregistrerEnregistrer

Qu’est-ce qu’un bon objectif de vie ?

Que ce soit dans notre vie professionnelle ou dans note vie personnelle nous avons tous des objectifs. En général les objectifs pros sont fixés par d’autres personnes que vous si vous êtes salariés en entreprise. Mais que cela ne vous empêche pas de vous fixer vous même des buts à atteindre, ou comme nous allons le voir un peut plus bas, à mette en place des paliers.

Dans la vie personnelle aussi il peut s’avérer très utile de formuler clairement les objectifs que l’on souhaite atteindre et le chemin vers cet accomplissement.

bon objectif de vie

Continue reading « Qu’est-ce qu’un bon objectif de vie ? »

Kate Middleton à nouveau enceinte

Les réseaux sociaux  se sont  affolés hier en fin de matinée. Un communiqué officiel de Kensington Palace annonçait que la Kate et William attendent à nouveau un heureux évènement. A nouveau, c’est le terme qui convient. La moyenne du couple est donc d’un enfant tous les deux ans. De quoi redonner régulièrement le sourire aux britanniques. Car oui, la famille royale joue un rôle très important sur l’humeur et sur l’économie du Royaume Unis. La preuve ? La marque Séraphine a immédiatement réagit sur ces réseaux sociaux pour féliciter la princesse et lui donner rendez-vous en boutique.

Kate middleton enceinte

Je ne suis pas mécontente de ne pas être enceinte en même temps que Kate Middleton. Pour une question très pratico pratique. Elle aurait fait grimper les prix de bon nombre de tenue ou de marques ! Il se trouve que 90 % de mon dressing de femme enceinte vient de chez Séraphine justement !

La nouvelle m’a tout simplement amusée. Alors que je compte les jours avant l’accouchement, l’annonce d’un grossesse résonne différemment pour moi. D’abord je suis beaucoup moins « intéressée » puisque je commence à en avoir par dessus la tête des trucs de grossesse. Et puis maintenant je sais ce qu’être enceinte veut dire ! Je me sens bien plus vieille !